Visiter la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

cathedrale-strasbourg

La Cathédrale de Strasbourg est la plus vieille cathédrale gothique au monde et l'un des incontournables lors d'une visite de Strasbourg. C'est d'ailleurs la deuxième cathédrale la plus visitée de France, juste après Notre Dame de Paris! On la reconnaît sans peine grâce à sa façade de grès rose et son unique tour. Elle est vraiment belle et imposante! Suivez le guide, je vous conne tous les infos pour la visiter.

Laurène
Laurène
Laurène est la créatrice du blog. Bretonne installée en Alsace, elle est tombée amoureuse de sa région d'adoption et aime en explorer les moindres recoins pour dénicher des bons plans à partager avec vous!

L’histoire de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg a été fondée en 1015 sur les vestiges d’une cathédrale carolingienne, par l’évêque de Strasbourg Werner de Habsbourg et l’empereur Henri II. Ses fondations (uniques au monde), pour être précisément sur l’endroit où les premiers chrétiens avaient prié, ont été posées sur une nappe phréatique et nécessitèrent des années de travail et une technique antique spécifique pour être stabilisées.

La Cathédrale fut détruite dans un incendie en 1176 et la nouvelle fût élevée à partir de 1220, sur les anciennes fondations et dans un style gothique. Elle est unique de par son seul clocher, surmonté d’une flèche d’une hauteur d’environ 142m (qui lui a valu d’être l’édifice le plus haut au monde jusqu’au XIXe siècle) et achevé en 1439. Sa construction a pris plus de trois siècles et les suppositions sur son unique clocher sont variées.

Avec la Réforme, la Cathédrale a été dévolue au culte protestant au début du 16e siècle. Siège disputé jusqu’au concordat de 1801, elle est aujourd’hui exclusivement dédiée au culte catholique romain. Toutefois, son histoire demeure tourmentée au 20e siècle, avec les deux guerres mondiales, les bombardements, un incendie et la menace d’effondrement de la tour à cause de la nappe phréatique.

Visite de la cathédrale de Strasbourg: entrée gratuite ou payante?

L’entrée dans la cathédrale de Strasbourg est gratuite, mais la présentation de l’horloge astronomique ainsi que la montée en haut de la tour sont payantes.

Visite de l’intérieur et extérieur de la cathédrale

La cathédrale compte une infinité de choses à admirer, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Avant d’entrer dans la Cathédrale, ne manquez pas d’admirer sa façade rose et ses sculptures. Vous pourrez admirer de nombreuses oeuvres remarquables lors de votre visite de la Cathédrale de Strasbourg: sculptures, des retables, tapisseries, un orgue monumental remarquable, des vitraux datant du 12e au 15e siècle.

L’architecture même de la Cathédrale de Strasbourg est également notable et dénote finesse et élégance, avec sa chaire gothique, l’autel baroque de la chapelle Saint-Laurent, les portails, le frontispice innovant pour l’époque et sa rosace. N’oubliez pas d’admirer la flèche, une oeuvre technique très audacieuse au Moyen-Âge. Vous pourrez aussi visiter la crypte. Les visites guidées de l’intérieur de la cathédrale de Strasbourg ne sont possibles qu’en compagnie d’un guide diplômé. Vous pouvez réserver vos visites ici. 

Autre option, il existe également un excellent audioguide: je vous conseille de télécharger l’application Pop Guide sur votre smartphone et d’acheter le module de visite de la cathédrale. Le tarif est de 4€ mais je vous conseille de prendre le pack Pop Guide + balade en bateau avec Batorama (un autre incontournable d’une visite à Strasbourg), l’application est alors à seulement 2€50. Ce serait dommage de s’en priver! 😉

Horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg

Une des grandes curiosités de la cathédrale est son horloge astronomique, qui jouit d’une réputation mondiale et constitue sans conteste l’une des choses à voir lors de votre visite de la cathédrale. Ce chef d’oeuvre de la Renaissance est fascinante de par sa complexité et sa précision : elle est le fruit d’une produit d’une collaboration entre artistes, mathématiciens, horlogers, sculpteurs, peintres et créateurs d’automates. Son mécanisme actuel date de 1842. Elle est très impressionnante lorsque les automates (représentant les quatre âges de la vie) s’animent! On peut l’observer librement lors d’une visite de la cathédrale, mais on ne peut l’observer en mouvement qu’une seule fois par jour lors du Défilé des Apôtres.

Présentation de l’horloge et Défilé des Apôtres

Le Défilé des Apôtres, durant lequel on assiste au jeu complet des automates a lieu tous les jours à 12h30 précises.

Avant cela, à 12h, a lieu la présentation de l’horloge astronomique, qui consiste en la projection d’un film au sujet de l’horloge et son histoire. Je vous conseille fortement d’assister à cette présentation de l’horloge avant d’assister à son animation, car vous pourrez ainsi nettement mieux comprendre ce que vous observerez. Je vous recommande d’entrer un peu en avance car le film démarre à 12h précises et il y a souvent du monde.

Attention, cette projection n’a pas lieu le dimanche ni les jours fériés lorsqu’une messe est célébrée à 11h (mais l’accès à l’horloge est alors libre et gratuit après la messe de 11 heures).

Billets pour l’horloge astronomique

Vous devez acheter un billet spécial pour assister à la présentation de l’horloge et au Défilé des Apôtres. Ceux-ci ne peuvent pas être achetés en avance mais seulement le jour-même:

  • Jusqu’à 11 h 00 : aux échoppes de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg ;
  • À partir de 11 h 30 : à l’entrée place Saint-Michel (accès par la place du Château)

Monter en haut de la cathédrale de Strasbourg

332 marches et, en récompense, une vue à 360° sur Strasbourg, les Vosges et la Forêt Noire. La montée à la plate-forme de la cathédrale de Strasbourg est une visite incontournable, à faire et refaire ! Elle débute dans la loge des gardiens, dont l’accès se trouve au niveau de la cathédrale, côté place du Château.  Il y a trois autres plate-formes, mais elles ne sont pas accessibles au public. Attention, l’accès à la plateforme peut être fermé temporairement du fait de conditions météos défavorables ou d’une forte affluence par exemple (100 personnes maximum).

Ascension de la tour de la cathédrale

Je vous conseille vraiment de prendre votre temps pour la montée. L’ascension se fait par un escalier en colimaçon, au sein d’une tourelle pourvue d’ouvertures régulières sur l’extérieur. Cela offre des vues splendides sur les contreforts, les toits et les sculptures de la cathédrale. Vous ne pourrez pas admirer ces détails d’aussi près en haut de la plateforme.

J’ai déjà réalisé l’ascension de la plateforme de la cathédrale de Strasbourg avec des personnes sujettes à un léger vertige. Cela s’est bien passé car les escaliers comme la plateforme sont bien sécurisés. Par contre, si votre vertige est plus important, ce n’est peut-être pas une bonne idée… Il vaut mieux aussi être en bonne condition physique.

Une fois les 332 marches gravies, on arrive dans la maison des gardiens. Ce petit bâtiment a été construit en 1782 pour surveiller la ville et intervenir rapidement en cas d’incendie. Désormais, une exposition permet de découvrir l’histoire de la cathédrale de Strasbourg et de la ville.

On peut aussi observer la “roue à écureuil”, un treuil datant du XVème siècle destiné à monter les matériaux nécessaires à la construction de la cathédrale. Et le mécanisme d’une horloge conçue par Jean-Baptiste Schwilgué, auteur de la troisième horloge astronomique, située au coeur de la cathédrale.

Une vue magnifique sur Strasbourg

Sortez ensuite sur la plateforme pour profiter de la vue époustouflante sur les toits de Strasbourg, que l’on surplombe à 66 mètres de hauteur. 12 oeilletons pointent sur les quartiers et bâtiments remarquables de Strasbourg, comme la Petite France, le Parlement européen, l’église orthodoxe russe ou l’église Saint-Thomas. Par beau temps, il est même possible de voir bien au-delà de la ville avec un beau panorama sur les Vosges et la Forêt Noire. Une vue imprenable!

N’oubliez pas de lever la tête pour admirer au plus près la flèche de la cathédrale culminant à 142 mètres ainsi que la tour de la croisée du transept et la toiture en cuivre de la cathédrale. Avec un peu de chance et d’attention, vous apercevrez aussi faucons pèlerin ou crécerelle, mésanges, éperviers, martinets ou passereaux. La cathédrale abrite ou sert de terrain de chasse à de nombreux oiseaux ! Par contre, pas de cigognes à proximité : elles nichent au parc de l’Orangerie 🙂

Et si on faisait un voyage dans le temps? Il existe une application gratuite, VR Strasbourg Cathédrale, pour découvrir des vues reconstituées de Strasbourg en 1730 (côté est) et en 1490 (côté ouest) et suivre l’évolution de la ville au fil des siècles grâce à des reconstitutions 3D. Enfin, la table d’observation indique au public la direction de plusieurs grandes villes mondiales.

La descente se fait elle aussi via les escaliers à colimaçon d’une autre tourelle, côté nord de la cathédrale cette fois. Là encore, ça vaut le coup de s’arrêter régulièrement pour admirer la ville, les bâtiments et la cathédrale sous un autre jour.

Billets pour la plateforme de la cathédrale de Strasbourg

Vous devez acheter un billet spécial pour monter sur la plateforme de la cathédrale. L’achat se fait directement au pied de la tour avant d’y monter, au sud par la place du Château. Il faut savoir que le prix d’entrée est reversé à la Fondation Oeuvre Notre-Dame.

Cette structure assure la préservation et la restauration de la cathédrale de Strasbourg depuis plus de 800 ans. Elle compte une trentaine de personnes spécialisées en taille de pierre, sculpture, maçonnerie, serrurerie, restauration ou études historiques. Ces travaux sont toujours réalisés à la main, préservant ainsi un savoir-faire traditionnel. La Fondation Oeuvre Notre-Dame est un cas unique en France ! Seules quelques cathédrales en Suisse, en Norvège, en Allemagne et en Autriche bénéficient d’ateliers dédiés. Je vous conseille d’ailleurs de visiter le musée de la Fondation, à quelques pas de la cathédrale.

  • Admirer la cathédrale: impressionnante à l’extérieur et à l’intérieur!
  • La vue panoramique sur Strasbourg depuis la tour de la cathédrale
  • Observer l’étonnante horloge astronomique
  • Me laisser guider par l’audioguide Pop Guide
  • Contribuer à la préservation et la restauration de la cathédrale
  • Potentielle grande file d’attente en saison: allez-y plutôt le matin!