parlement-europeen-strasbourg-06890

Strasbourg  partage le titre de capitale européenne avec Bruxelles. En effet, plusieurs institutions européennes siègent dans le quartier européen de Strasbourg : le Parlement Européen, le Conseil de l’Europe, la Pharmacopée européenne ou encore la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH). A cela s’ajoute également le siège de la chaîne de télévision franco-allemande Arte.

Strasbourg accueille le siège du Parlement européen depuis 1958. Cette année là, les députés européens tiennent leur première session en mars dans la Maison de l’Europe, un bâtiment provisoire construit au Wacken pour le Conseil de l’Europe. Les deux institutions vont ensuite cohabiter dans le Palais de l’Europe inauguré en 1977 par le Président Giscard d’Estaing. Face au développement important de l’Union Européenne, le Parlement se trouve assez rapidement à l’étroit et la nécessité d’avoir un bâtiment à lui devient une évidence.

Le 14 décembre 1999, le Parlement européen de Strasbourg inaugure son nouvel hémicycle qui accueille les eurodéputés lors des sessions plénières une semaine par mois. A ces périodes, Strasbourg est en ébullition. Les meilleures tables sont réservées, un étrange ballet de grosses berlines noires immatriculées en Belgique défile dans les rues et il devient difficile de trouver un hébergement.

Le Parlamentarium pour découvrir l’Europe en s’amusant

Majestueuse sur les bords de l’Ill avec ses lignes douces et courbées, la tour du Parlement européen ne laisse indifférente ni les Strasbourgeois ni les touristes de passage. La visite de ce coeur de la démocratie européenne devient alors incontournable. Les équipes du Parlement ont récemment aménagé un parcours sécurisé pour pouvoir offrir des visites libres du bâtiment. L’entrée est gratuite et se fait l’après-midi. Pensez à vous munir de votre pièce d’identité !

Le parcours commence par le Parlamentarium Simone Veil, un espace interactif et ludique pour découvrir l’Europe et ses institutions. Des écrans tactiles permettent aux citoyens de retrouver les députés de leur pays ou comprendre le fonctionnement du triangle institutionnel européen de façon très pédagogique. Une salle de cinéma à propose un film sur les enjeux européens à 360° dans les 24 langues officielles. Enfin, une exposition retrace le parcours de Simone Veil, premier président élu du Parlement européen et première femme à occuper ce poste. N’oubliez pas en partant de faire votre photo souvenir dans la cabine photographique !

En bonus : si vous êtes un groupe constitué d’au moins 16 personnes, vous pourrez peut-être vous prêter à un jeu de rôle dans lequel vous vous mettrez dans la peau d’un député européen. Travaux en commission, point presse ou encore mini-hémicycle, les joueurs sont confrontés au travail législatif de façon très ludique.

La visite de l’hémicycle

Quittons à présent le Parlamentarium pour emprunter les escalators. Le circuit est parfaitement balisé pour éviter aux visiteurs de se perdre dans cet immense bâtiment. Arrivés en haut, on retire son vidéo-guide et ses écouteurs pour aller découvrir l’hémicycle. Depuis la coursive, la vue est impressionnante sur les 751 sièges des députés. Le drapeau européen est fièrement positionné au centre, entouré des drapeaux des 28 Etats membres. La visite est parfaitement agrémentée par les commentaires et les vidéos que l’on consomme à son rythme et dans la langue de son choix.

Jetez un oeil au plafond et observez ces drôles de vagues. Il s’agit d’un système d’éclairage assez ingénieux qui permet, au delà de son esthétique, d’éclairer correctement chaque député quelque soit sa place dans l’hémicycle. L’acoustique a elle aussi été parfaitement pensée pour rendre les sessions parlementaires praticables.

En descendant, vous pouvez retourner au Parlamentarium ou vous rendre à la cafétéria des visiteurs. Et si vous voulez continuer à découvrir l’histoire de l’Union européenne et le rôle des institutions, vous pouvez également vous rendre au Lieu d’Europe

J’ai aimé

  • L’architecture des bâtiments des institutions européennes
  • La possibilité d’assister aux séances plénières du Parlement Européen dans l’hémicycle
  • Le côté interactif et ludique du Parlamentarium

J’ai moins aimé

  • La sécurité nécessaire mais très contraignante pour la visite
  • Les créneaux de visite limités pour les individuels
  • L’accès au jeu de rôle réservé aux groupes

Mes Photos du Parlement européen de Strasbourg

Infos pratiques

Tarifs

La visite du Parlement européen est gratuite.

Horaires

Pour les individuels et les groupes, sans réservation préalable. Vous pouvez voir les horaires ici. 

Accès

Le quartier européen est accessible via le tram E: arrêt Parlement européen pour le Parlement et Droits de l’Homme pour le Conseil de l’Europe et la CEDH. Les Bus 6 et 30 desservent aussi un arrêt Conseil de l’Europe.