Circuits à vélo le long du Rhin – 7 idées

Mise à jour le 10/05/2024
velo-rhin

Vous cherchez des idées de balades à vélo en Alsace qui soient faciles et accessibles tout en sortant un peu des sentiers battus? Alors rendez-vous le long du Rhin! Dans cet article de blog, je vous donne des idées de circuits vélo en boucle pour faire de belles balades à la journée le long du Rhin.

Laurène
Laurène
Laurène est la créatrice du blog. Bretonne installée en Alsace, elle est tombée amoureuse de sa région d'adoption et aime en explorer les moindres recoins pour dénicher des bons plans à partager avec vous!

Pourquoi choisir de pédaler le long du Rhin?

On trouve le long du Rhin des itinéraires tout plats ne présentant aucune difficulté. La piste cyclable la plus connue est la Véloroute du Rhin en Alsace (Eurovélo 15) mais on peut facilement faire des boucles plus sympas!

Les bords du Rhin ne sont pas les coins les plus touristiques de la région, ce ne sont pas les paysages auxquels on pense en premier lorsqu’on évoque l’Alsace, et pourtant… le Rhin est l’un des éléments phares de la région!  L’autre intérêt de rouler le long du Rhin, c’est que vous pourrez facilement traverser pour aller en Allemagne, et faire ainsi un itinéraire transfrontalier. Sympa, non?

Carte des boucles à vélo

1. Petite boucle des 3 Pays

Cet itinéraire à vélo vous mène au sud de l’Alsace, explorant le Pays de Saint-Louis côté français mais traversant trois pays : la France, l’Allemagne et la Suisse. En partant de Saint-Louis, on longe le Canal de Huningue, offrant des arrêts agréables pour observer la riche biodiversité de la Petite Camargue alsacienne.

En traversant l’île du Rhin, entre patrimoine industriel et réserve naturelle, on rejoint l’Allemagne via le barrage EDF, pour profiter des nombreuses pistes cyclables et découvrir Bâle en Suisse, avec notamment le Dreiländereck, point de rencontre des trois pays. En terminant par un retour en France le long du Rhin, cette boucle transfrontalière offre une expérience cycliste sympa, et agréable puisqu’elle se déroule principalement sur des pistes cyclables.

2. Boucle transfrontalière dans le Pays Rhénan

C’est parti pour une jolie boucle à vélo à la découverte du Pays Rhénan! Savez-vous le situer? On est ici au nord de l’Alsace (plus ou moins au niveau de Haguenau), dans la zone située au bord du Rhin. Un coin qui n’est pas des plus connus mais mérite pourtant largement d’être découvert.

  • Paysages de la zone rhénane
  • Boucle facile
  • Pause gourmande au port d’Offendorf
  • Rien!

Des boucles à vélo faciles

Le Pays Rhénan propose de nombreux circuits à vélo allant de 7 à 40km. Il y a ainsi de quoi satisfaire toutes les envies de balades! Leur point commun? Elles sont accessibles pour tous les publics. En effet, la région est très plate et il n’y a donc aucune difficulté à prévoir de ce côté-là. De plus, il y a de belles pistes cyclables permettant d’être en sécurité. Le pays Rhénan se prête donc parfaitement bien aux balades à vélo en famille.

Circuit “Le Transfrontalier”

J’ai testé le circuit de cyclotourisme appelé “Le transfrontalier”, qui fait 39km. Vous l’aurez deviné, cette boucle permet de jouer à saute frontière en allant pédaler chez nos voisins allemands. C’est l’une des choses que j’aime bien dans ces régions rhénanes: la possibilité d’aller aisément en Allemagne par la voie terrestre ou en utilisant les bacs. L’occasion de faire un petit voyage dépaysant très facilement!

La boucle démarre dans la joli port de plaisance d’Offendorf. On a tout de suite l’impression d’être en vacances avec tous les bateaux sur l’eau! C’est aussi là que vous pourrez louer des vélos si vous n’en avez pas. Si vous suivez le sens de la boucle, vous commencerez par longer le Rhin côté français. On est ici sur l’Eurovélo 15 et on longe des réserves naturelles, c’est agréable. On emprunte ensuite le bac de Drussenheim (qui est gratuit, y compris pour les vélos) pour passer en Allemagne.

Côté allemand, les pistes cyclables le long du Rhin ne sont souvent pas revêtues. Je vous conseille de ne pas opter pour des pneus trop fins: privilégiez le VTC au vélo de route, ce sera nettement plus confortable. On se promène tantôt le long du Rhin, tantôt dans des paysages typiques de la zone rhénane, entre forêts alluviales et plans d’eau constitués par d’anciens bras “morts” du Rhin. C’est sauvage et vraiment joli, cela fait une très belle balade!

Enfin, c’est le retour en France en passant par le barrage de Freistett/Gambsheim. Le retour à Offendorf se fait ensuite par une petite route qui n’est pas particulièrement jolie mais qui n’est pas très passante. Avant de retourner au port, on peut s’arrêter dans le centre d’Offendorf pour visiter une péniche qui abrite le musée de la batellerie. Offendorf était en effet le plus grand village de bateliers de l’est de la France!

Déjeuner ou goûter au bord de l’eau au Port d’Offendorf

Voilà un lieu où vous pourrez faire une pause bien méritée après votre boucle à vélo: le port de plaisance d’Offendorf et son restaurant Nautic. On y mange très bien (le Fish and Chips maison est top!), et c’est aussi un bon endroit pour savourer une glace (avis aux gourmands, la chantilly est maison), le tout avec une vue sympa sur les bateaux. Et s’il vous reste du temps et de l’énergie, vous pourrez même louer un canoë, un paddle ou un bateau pour aller faire un tour sur l’eau!

3. Balade à vélo dans la bande rhénane

Voici une belle balade à vélo au départ de Mulhouse, qui permet d’aller explorer la bande rhénane. Ne vous inquiétez pas de la longueur du circuit, c’est très facile!  La promenade démarre à la gare de Mulhouse et offre une variété de paysages sympa, entre forêts, champs et canal. Les étapes jalonnant le parcours incluent des arrêts intéressants tels que la Grange à Bécanes à Bantzenheim, avec sa collection de motos anciennes, l’église abbatiale d’Ottmarsheim, réputée pour son architecture romane, mais aussi les écluses de Niffer. Pour plus d’infos sur cet itinéraire, lisez mon article dédié aux circuits vélo à Mulhouse

4. Parcours à vélo autour de Seltz-Lauterbourg (40km)

Voilà une boucle à vélo qui vous fera voyager… Puisqu’il s’agit d’un parcours transfrontalier, qui passe à la fois en France et en Allemagne. Il s’agit de la boucle locale 613 appelée “Le Rhin au naturel” au départ de Lauterbourg, tout au nord-est de l’Alsace.  Une région que j’ai découverte à l’occasion de cette boucle (hé oui, il y a encore des coins d’Alsace que je ne connais pas!) et qui m’a séduite. Ce parcours fait un peu moins de 40km et est tout plat. 

  • Paysages de la boucle
  • Omniprésence de l’eau
  • Amusant de passer de la France à l’Allemagne
  • Terrasse au bord du Rhin du restaurant en Allemagne
  • Difficultés à payer en CB en Allemagne
  • Les travaux qui m’ont fait me perdre 😛

Eurovélo 15 entre Lauterbourg et Seltz

Depuis Lauterbourg, l’itinéraire commence d’abord par la partie française: après être sorti de Lauterbourg (pas la partie la plus glamour du parcours, mais cela va vite!), on emprunte l’Eurovélo 15, qui est la Véloroute du Rhin. Cette partie de la boucle est très agréable car on est sur une piste cyclable tout le long. Si vous êtes en famille, c’est parfaitement adapté car c’est à la fois plat et sécurisé.

On roule sur des chemins verdoyants, tantôt juste au bord du Rhin tantôt un peu dans les terres. Dans tous les cas,  l’eau n’est jamais bien loin: entre le Rhin, ses bras morts et les gravières, l’omniprésence de l’eau est un des éléments qui caractérise cette boucle.

A Munchhausen, on arrive ensuite dans la réserve naturelle du Delta de la Sauer, une zone remarquable par ses paysages et par la biodiversité qu’elle abrite. La vue depuis le pont, avec le village et les barques à fond plat, est vraiment jolie. C’est aussi un plaisir de s’arrêter faire des photos un peu partout… La couleur de l’eau est souvent surprenante et l’on se sent dépaysé. J’ai vraiment apprécié cet aspect!

A vélo en Allemagne

Arrivé à Seltz, on passe côté allemand en empruntant le bac de Seltz (gratuit, pour les vélos aussi) permettant de traverser le Rhin. L’itinéraire passe ensuite au milieu de bras morts du Rhin, qui abritent une nature préservée, mais aussi par le Goldkanal, un bel endroit où l’on peut se baigner! Pensez à apporter votre maillot de bain si vous voulez faire une pause baignade 🙂

Attention: sur cette partie allemande de l’itinéraire, la route n’est pas revêtue. Cela ne sera donc pas agréable avec un vélo de route, privilégiez un VTC. Autre point à noter, il y avait d’importants travaux en Allemagne lorsque j’ai fait cette boucle: la piste cyclable prévue dans l’itinéraire n’était donc pas accessible, nécessitant de passer davantage à l’intérieur des terres…Du coup, je me suis un peu perdue car j’essayais tout de même de voir les paysages des bords du Rhin (forcément!), ce qui m’a fait faire pas mal de détours. Je conseillerais bien d’attendre la fin des travaux mais je ne sais pas quand ils se terminent… Sinon, prenez une carte et soyez prêt à faire quelques bornes de plus 😉

Retour en France

On reprend ensuite le bac à Neuburg, qui cette fois ne vous fait pas passer de l’Allemagne à la France mais… du land du Bade-Wurtemberg au land de Rhénanie-Palatinat. On reste donc en Allemagne et, cette fois, le bac est payant (2€50 pour un cycliste): prévoyez de la monnaie, ils ne prennent pas la carte bancaire. Juste avant de reprendre le bac, le restaurant Zollhaus vous permet de faire une agréable pause en terrasse. A nouveau, pensez juste à prévoir du cash car les CB Visa ou Mastercard ne sont pas acceptées.

A la descente du bac, on retrouve l’Eurovélo 15 qui nous fait traverser la frontière pour revenir en France et rejoindre ensuite Lauterbourg. Si vous avez envie de poursuivre la journée, sachez que la base nautique de Lauterbourg est vraiment belle (avec une eau turquoise) et propose baignade, surf (hé oui!) et sports nautiques divers. Très sympa!

5. Boucle à vélo dans la jungle rhénane

Voici un itinéraire de balade à vélo en boucle entre France et Allemagne, qui permet de partir à la découverte de la jungle rhénane. Il s’agit de la boucle Alsace à vélo BL976 “Jungle rhénane”. On ne le sait pas toujours, mais le Rhin a de nombreux bras restés sauvages.

  • Balade facile (toute plate)
  • Découverte de très beaux coins de nature
  • Pause sympa au bord du Rhin
  • Passer d’un pays à l’autre, par le Bac de Rhinau puis par des ponts
  • Balisage à la fin

La balade démarre à Boofzheim, un village situé juste avant Rhinau. On est ici dans le Ried alsacien, dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois: le ried est une zone située en plaine d’Alsace et accueillant une importante biodiversité. De Boofzheim, on va jusqu’à Rhinau où se trouve… un bac permettant d’aller en Allemagne! Le bac de Rhinau assure la traversée du Rhin tous les 1/4 d’heures, toute l’année. On peut l’emprunter en voiture, à vélo, à pied… Et en plus, c’est gratuit!

La balade se poursuit côté allemand par de beaux chemins au coeur de la nature: on sillonne dans la jungle rhénane, c’est vraiment joli. On s’éloigne ensuite un peu des rives du Rhin pour traverser des petits villages avant de regagner à nouveau le Rhin, où se trouve un port de plaisance. Faites attention aux bords de la route que vous longez juste avant de regagner les rives: il y a de très belles sculptures en bois installées tout le long! C’est au bord du Rhin que j’ai choisi de faire une petite pause, il y a un petit snack avec terrasse sur le Rhin où il est agréable de s’arrêter.

Un pont permet ensuite d’accéder à l’île de Rhinau, qui accueille une Réserve Naturelle Nationale sur 250 hectares. La balade à vélo ne permet malheureusement pas de partir à la découverte de ce lieu, l’un des plus représentatifs de la jungle rhénane, car la piste cyclable la longe. Une immense ligne droite au bord du Rhin vous attend, c’est agréable aussi mais il faudra revenir à Rhinau une autre fois pour parcourir l’île à pied!

De retour sur la rive française, le parcours emprunte ensuite des petites routes pour rejoindre Boofzheim, en passant par des villages alsacien. Il faut à nouveau prêter attention aux voitures, mais ce ne sont pas des routes trop passantes.Le balisage est parfait au début, en Allemagne mais devient ensuite très approximatif pour la dernière partie en France. Prenez la trace GPX, c’est plus facile 😉

6. Itinéraire entre France et Allemagne dans le Pays Rhénan (26km)

Voici une autre boucle à vélo qui se trouve dans le Pays Rhénan, au dessus de Strasbourg, du côté du Rhin. Il s’agit de la BL 601 de l’Alsace à vélo intitulée “Les activités du Rhin”. Une balade à vélo de 25km sans difficulté au départ de Drusenheim, qui permet de passer la frontière pour aller découvrir aussi les bords du Rhin chez nos voisins allemands.

  • Jolie découverte du Rhin plus sauvage
  • Passage avec le bac amusant
  • Itinéraire facile
  • Trop de routes mais je vous propose une alternative 🙂

De l’autre côté du Rhin par le Bac de Drusenheim

La balade à vélo commence dans le village de Drusenheim. Si vous souhaitez prévoir un pique-nique, je ne peux que vous conseiller de faire une pause à la Galerie des Papilles, une super épicerie bio qui se trouve à quelques minutes du tracé seulement et où vous serez super bien accueilli. J’y avais réservé un panier de pique-nique végétarien qui était vraiment excellent.

Ensuite, en route pour prendre le bac de Drusenheim. Celui-ci est gratuit (y compris pour les vélos) et permet en quelques minutes de passer de l’autre côté du Rhin en Allemagne. C’est super facile et rapide, limite trop rapide car cette mini croisière est bien agréable je dois dire! 😉

A vélo sur les sentiers allemands

La promenade côté allemand se déroule essentiellement sur des chemins gravillonnés: je vous conseille d’opter pour un VTC ou un gravel mais pas un vélo de route, vous seriez embêté.

Le parcours est très agréable. On longe le Rhin par moment mais on a aussi des passages en forêt, qui permettent de découvrir le Rhin sauvage. On l’ignore parfois mais il y a une très belle végétation à voir à proximité du Rhin! Les arbres se reflétant sur ces bras abandonnés du Rhin, formant des sortes d’étangs, sont toujours un beau spectacle à admirer. On se sent soudain en dehors de l’agitation, au coeur de la nature, c’est parfait pour être dépaysé!

L’itinéraire passe tantôt sur des pistes cyclables, tantôt sur de petites routes mais celles-ci sont peu fréquentées, avec des véhicules ne roulant pas vite. Ce n’est pas gênant.

Passe à poissons de Gambsheim

Après environ 13km, il est temps de repasser côté français. Pas besoin de bac ici, le passage se fait via le pont barrage de Freistett/Gambsheim. Attention toutefois au tracé de cette boucle à vélo: juste avant le barrage, il m’indiquait de passer par une grosse route très fréquentée (la L87), ce que je ne conseille pas. On peut en fait passer sous cette route: avant la boucle que l’on voit sur la carte qui arrive sur la route L87, il ne faut pas suivre le tracé mais suivre le panneau vélo qui indique un petit chemin à droite. Il permet de passer sous la route, de la longer et de ressortir sur la L87 à un endroit où l’on a tout de suite une piste cyclable. Nettement plus sécurisé!

Le passage sur le pont barrage est impressionnant, mais bien sécurisé: à vélo, on passe par une passerelle puis une voie séparée des voitures. On est au dessus du Rhin et l’on se rend compte de sa largeur, ainsi que de la force de son courant! L’écluse qui s’y trouve est également impressionnante, tant par sa hauteur que par la taille de ses bacs, qui peuvent accueillir d’énormes péniches.

Le barrage comporte une passe à poissons, qui a été aménagée pour permettre aux poissons de franchir le barrage d’aval en amont. Les poissons migrateurs sont concernés (le saumon par exemple), mais aussi de nombreuses autres espèces locales. Pour ce faire, on attire les poissons vers une voie d’eau artificielle avec un certain débit (les poissons migrateurs nagent à contre-courant) et qui contourne le barrage. Une fois dans la passe, les poissons franchissent progressivement une hauteur de 11 mètres en passant dans une succession de bassins reliés entre eux, avec la possibilité de se reposer dans chaque bassin avant de passer dans le suivant (oui, cela reste un effort de grimper!).

L’espace visiteurs Passage 309 permet de découvrir la passe à poisson de Gambsheim et son fonctionnement. Il était malheureusement fermé lorsque je suis passée mais je pense que la visite vaut vraiment le coup, que l’on soit entre adultes ou en famille.

A vélo côté alsacien

Le retour à Drusenheim se fait essentiellement via des routes, avec une piste cyclable toutefois entre Herrlisheim et Drusenheim. Ce n’est pas la partie la plus sympa de l’itinéraire et j’aurais tendance à vous conseiller de faire les choses un peu différemment. Voici mes conseils, qui devrait allonger un petit peu le parcours mais de pas grand chose, tout en étant nettement plus sympa!

Suivez l’itinéraire prévu jusqu’à Offendorf: c’est de la route, vous passez au milieu d’une usine de graviers, mais ce n’est pas bien long. Ensuite, faites une pause à Offendorf. , qui était historiquement le plus grand village de bateliers de l’est de la France. Le village est mignon et, selon les jours, vous pourrez visiter le Musée de la Batellerie d’Offendorf, ou bien simplement profiter des tables de pique-nique à l’ombre se trouvant devant ce musée-péniche (cela ne fait qu’un mini détour)! Un emplacement très plaisant.

Ensuite, je vous conseille de quitter le tracé de la boucle “Les activités du Rhin” pour opter jusqu’à Drusenheim pour le tracé proposé par le circuit Le Transfrontalier, que j’ai déjà pu tester lors d’une autre boucle à vélo en Pays Rhénan dont je vous parle ci-dessus. 

Au lieu d’emprunter des routes sans grand intérêt, vous passerez ainsi par la réserve naturelle de la forêt d’Offendorf et par le port de plaisance d’Offendorf, un endroit que j’aime beaucoup. N’hésitez pas à faire une pause au restaurant Nautic (pour déjeuner ou pour une bonne glace) et profitez de l’ambiance portuaire en admirant les bateaux: on a tout de suite l’impression d’être en vacances!

Ensuite, vous longerez le Rhin avant de rejoindre l’endroit où vous avez pris le bac à Drusenheim et pourrez rejoindre votre point de départ.

7. Circuit à Strasbourg, de chaque côté du Rhin

Voici une balade à vélo au départ de Strasbourg qui vous mènera de l’autre côté du Rhin chez nos voisins Allemands. L’itinéraire passe uniquement par des pistes cyclables, ce qui est bien agréable pour ne pas se préoccuper des voitures!

  • Balade agréable et facile
  • Paysages différents: Rhin, forêt, canal…
  • Pistes cyclables tout le long de la balade
  • Balade entre France et Allemagne
  • Petite partie le long de la route (mais protégée)

La balade commence dans le quartier du Neudorf à Strasbourg, afin de rejoindre rapidement le Jardin des Deux Rives (jardin franco-allemand situé de chaque côté du Rhin) puis traverser la Passerelle des Deux Rives qui mène en Allemagne. Elle longe ensuite le Rhin, tantôt au bord de l’eau, tantôt sur de petits sentiers de campagne, puis rejoint à un moment donné la célèbre Piste des Forts. Cette partie de la balade est vraiment ravissante! Calme et bucolique à souhait…

On repasse ensuite en France par le Pont Pfimlin puis on longe un peu la route: cette partie n’a rien d’agréable car très passante, mais la piste cyclable est protégée des voitures et l’on se sent donc en sécurité. Notez qu’il y a en ce moment des travaux sur une partie de la piste, mais j’ai tout de même pu y passer.

L’itinéraire rejoint ensuite rapidement la forêt du Neuhof et ses jolis sentiers, puis les rives du Canal du Rhône au Rhin qui sont également très agréables. Il ne reste plus qu’à longer le canal jusqu’à Strasbourg, en faisant éventuellement un petit détour si l’on souhaite aller se baigner dans le lac du Baggersee (un panneau l’indique, comptez 10 minutes de plus à l’aller et la même chose au retour): au coeur de l’été, cela peut être une très bonne idée!