Petite boucle des 3 pays à vélo – Entre France, Allemagne et Suisse (2h30)

par | Juin 1, 2022 | Ouvert le dimanche, Pays Voisins, Petit Budget, Vélo | 2 commentaires

velo-rhin-bale

Vous le savez, en Alsace on aime bien passer les frontières pour aller faire un tour chez nos voisins! Je vous propose ici une boucle à vélo au sud de l’Alsace, dans le Pays de Saint-Louis, permettant de passer par 3 pays: la France, l’Allemagne et la Suisse. Il s’agit de la BL 979 – Petite Boucle des 3 Pays de l’Alsace à vélo. Elle fait environ 40km et est facile: elle est plate et passe en majorité par des pistes cyclables!

Découverte de la Petite Camargue alsacienne

Le départ “officiel” de la boucle est à Rosenau, mais on peut bien sûr partir d’où on veut. Je suis partie de Saint-Louis afin de pouvoir venir en train: depuis la gare de Saint-Louis, on rejoint le parcours en quelques minutes seulement, c’est très pratique!

On commence par longer le Canal de Huningue sur une piste cyclable bien agréable. En chemin, il ne faut pas manquer les observatoires de la Réserve naturelle de la Petite Camargue alsacienne, située dans l’ancien lit du Rhin et que l’on longe: ceux-ci sont directement accessibles depuis la piste cyclable, ce qui permet de faire de jolis arrêts. La Petite Camargue alsacienne abrite en effet une riche biodiversité, et vous pourrez peut-être observer plusieurs espèces… pensez à emporter des jumelles si vous en avez!

L’île du Rhin, entre réserve naturelle et patrimoine industriel

On quitte ensuite le Canal de Huningue pour traverser le Grand Canal d’Alsace et se diriger vers l’île du Rhin, que l’on va ensuite longer sur une route toute droite qui ressemble davantage à une piste cyclable: à part les véhicules de service, personne n’y passe!  On découvre à l’entrée et à la sortie de l’île du Rhin des éléments du patrimoine industriel de la région: la centrale hydroélectrique EDF de Kembs, la première à avoir été construite sur le Rhin en 1932, mais aussi le barrage EDF et les immenses écluses.

Mais l’île du Rhin abrite également une réserve naturelle, qui est une sorte d’annexe de la Petite Camargue alsacienne. En 2014, EDF et l’association de la Petite Camargue alsacienne se sont en effet engagés dans la renaturation du site (autrefois entièrement agricole) pour faire renaître la biodiversité. Des observatoires permettent également d’admirer le paysage de l’île: une rivière a par exemple été creusée pour permettre un retour aux paysages de plaines alluviales telles qu’ils pouvaient exister avant la canalisation du Rhin.

Si jamais vous avez fait la boucle en partant d’un point différent du mien et que c’est déjà l’heure de déjeuner, sachez que la Brasserie Le Chalet Rhin et Découverte, à l’entrée de l’île du Rhin (entre la centrale et les écluses) est une bonne adresse.

Sur les pistes cyclables d’Allemagne

Ensuite, on traverse la frontière en passant sur le barrage EDF, et nous voici en Allemagne! De nombreuses pistes cyclables nous attendent, c’est très facile. On alterne entre passages bucoliques par la campagne et traversée de petites villes, c’est tout de suite assez dépaysant et c’est globalement agréable. Rien de vraiment spécial à signaler sur cette partie du parcours mais c’est assez sympa.

Visite de Bâle en Suisse

Il est temps de repasser une autre frontière… Pour aller en Suisse, cette fois! On arrive ainsi à Bâle par le port de Kleinhüningen, qui n’est pas la partie la plus connue mais que je trouve fascinante: c’est un immense port industriel.

Je vous conseille à cet endroit de faire un petit crochet hors du parcours pour aller au Dreiländereck, le tripoint des trois pays, c’est à dire l’exact endroit où la France, l’Allemagne et la Suisse se touchent. Un monument marque le lieu, c’est amusant d’y aller pour le symbole… Mais c’est aussi là que vous trouverez le café- restaurant Sandoase, où je vous conseille de faire une pause! Changement d’ambiance, vous vous retrouverez au milieu des palmiers, les pieds dans le sable, avec vue sur le Rhin. Très sympa!

La boucle vous fait ensuite faire un joli tour dans Bâle. Si vous ne connaissez pas la ville, je vous invite fortement à poser les vélos et prévoir du temps pour la visiter, elle est très belle! Même si vous ne prévoyez pas de vous y arrêter, l’itinéraire vous permet d’en avoir un joli aperçu car il longe le Rhin (permettant d’avoir de beaux points de vue sur la ville) et passe par le centre-ville, avec sa cathédrale et ses magnifiques maisons. Et si en plus vous y êtes en été, alors que les Bâlois se baignent dans le Rhin et que les (nombreuses) terrasses sont de sortie… Vous ne pourrez qu’être séduit!

Retour en France

Il ne reste ensuite qu’à longer le Rhin pour repasser en France, où l’on retrouve le Canal de Huningue (avec son chouette Parc des Eaux Vives) qui nous ramènera au point de départ après ce très beau parcours transfrontalier!

Si vous avez envie de faire un parcours à vélo plus long dans le coin, n’hésitez pas à consulter sur mon autre blog mon article sur 3 jours à vélo dans le sud de l’Alsace.

J’ai aimé

  • Passer dans 3 pays différents
  • Beaucoup de pistes cyclables
  • Tout plat
  • Petite Camargue alsacienne
  • Visite de Bâle

J’ai moins aimé

  • Rien! 

Mes photos de la Petite Boucle des 3 Pays

Infos pratiques

Itinéraire

Retrouvez le détail de l’itinéraire et le tracé GPX sur le site Alsace à vélo

Logo_PetiteBoucle_DE

Départ et arrivée

Rosenau/Saint-Louis

Caractéristiques

  • Distance: 40km
  • Dénivelé: environ 130m
  • Durée: environ 3h (sans pauses)

Accès

En voiture

Saint-Louis se trouve à:

  • 35km de Mulhouse (environ 30 minutes)
  • 60km de Colmar (environ 45 minutes)
  • 135km de Strasbourg (environ 1h25)
En transports en commun

Il est facile d’arriver à la gare de Saint-Louis. Vous pouvez calculer votre itinéraire sur Fluo Grand Est.

Laurène

Laurène

Laurène est la créatrice du blog Mon week-end en Alsace. Bretonne installée en Alsace depuis 2014, elle est tombée amoureuse de sa région d'adoption au point de lui dédier un blog et d'acheter avec son mari une maison alsacienne dans un village du Kochersberg, près de Strasbourg. A pied, à vélo, sur ses chevaux ou au volant de sa Fiat 500, elle aime partir explorer les moindres recoins de l'Alsace pour dénicher de bonnes adresses à partager sur le blog.

2 Commentaires

  1. Heinis

    Bonjour faites vous des parcours organisés à plusieurs ?? Merci

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, non je suis désolée je n’organise pas d’activités 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARTICLES SIMILAIRES

Newsletter

On reste en contact ?

Tenez-vous au courant des derniers bons plans testés par la Team Mon week-end en Alsace en vous abonnant à la newsletter! Elle est envoyée une fois par mois.