flammekueche-recette-alsace

Amis gourmands, voici un nouvel incontournable de la gastronomie alsacienne, j’ai nommé la Flammekueche (ou flammkueche/flammküche, à prononcer « Flam’koureu ») ! Pour ceux et celles qui ne sont pas forcément très à l’aise avec notre (joli) dialecte, vous pouvez aussi très bien parler de tarte flambée, ça sera plus facile, et vous parlerez exactement de la même chose que vos amis alsaciens.

Origine de la flammekueche

La flammekueche est à l’origine une sorte d’encas festif pour les paysans. Lorsqu’ils cuisaient le pain, ils utilisaient le reste de pâte, garni de fromage blanc et de lardons. On la faisait cuire en même temps que le pain, dans le four à bois bien chaud. C’est donc une tarte flambée au feu de bois.

Quand la tarte sortait du four encore brûlante, on la coupait en parts rectangulaires, et on roulait sa part, avant de la manger avec les doigts. C’est d’ailleurs toujours comme cela qu’on a l’habitude de la manger (ne sortez pas vos couverts 😉 ).

Recettes de flammkueche

La recette originale de la flammkueche a très peu évolué, on mélange maintenant de la crème au fromage blanc, et on a imaginé des variantes gourmandes, qu’on retrouve sur la plupart des cartes de restaurants dans la région. Les voici :

  • la tarte flambée traditionnelle (qu’on appelle « normale ») : lardons et oignons ;
  • la gratinée : normale + gruyère;
  • la forestière : oignons + champignons;
  • la forestière gratinée : oignons + champignons + gruyère (et parfois lardons aussi)
  • la tarte flambée au munster : normale + munster;
  • la tarte flambée aux pommes : dessert sucré, tarte avec des rondelles de pommes et flambée au Calvados.

Les possibilités sont grandes ! Personnellement, je reste souvent sur une bonne tarte flambée traditionnelle. Pour l’apéritif, ou en plat principal, la flam’s est très simple à réaliser. Vous pouvez très bien la faire dans votre four traditionnel, en la mettant sur une plaque avec un papier sulfurisé; si vous avez une pierre à pizza, c’est le moment de la sortir, cela apportera un petit plus à la cuisson.

Ingrédients pour 2 tartes flambées

Pour la pâte

  • 250 gr farine
  • 25 ml d’huile de colza
  • 1 pincée de sel
  • 15 ml d’eau tiède

Pour la garniture

  • 150 gr de crème fraîche épaisse
  • 150 gr fromage blanc
  • 3 oignons
  • 200 gr de lardons fumés
  • Poivre
  • Muscade râpé
  • 1 cuillère à soupe d’huile de colza.

Préparez la pâte : mélangez la farine avec le sel, l’huile et l’eau tiède et pétrissez bien (si possible avec le robot). La pâte est prête !

Il reste à l’abaisser en forme de disque ou de rectangle, selon la taille de votre plaque.

Préparez ensuite la garniture : mélangez dans un récipient la crème fraîche et le fromage blanc. Ajoutez le poivre et la muscade râpée. Le mélange doit être bien aromatisé.

Allumez le four sur 230°C.

Émincez assez finement les oignons, vous pouvez les faire revenir, mais sinon, ils cuiront au four.

Déposez la pâte sur une plaque garnie d’un papier sulfurisé (ou sur une pelle à pizza pour la mettre ensuite sur votre brique réfractaire chaude).

Avec une spatule, étalez le mélange sur la pâte en respectant un bord de 1 cm. Répartissez équitablement des lardons et une poignée d’oignons.

Enfournez quand le four est à température.

La tarte sera cuite en 8 à 10 minutes. La tarte doit commencer à brunir. Servez chaud. Accompagnez d’une bière ou d’un Sylvaner (vin blanc pas trop sucré et frais).

Photos de la recette de flammekueche alsacienne

Bon appétit!