Découverte de la Place Kléber de Strasbourg

par | Mis à jour le 23/01/2024 | Strasbourg | 0 commentaires

Je vous présente l’une des places du centre historique de Strasbourg en Alsace : la place Kléber. Si je trouve que cette place manque un peu de charme, je vous conseille néanmoins d’y passer car il s’agit d’un des lieux emblématiques de la ville. L’un des points forts de la place Kléber est sa situation centrale. Située à proximité de la cathédrale de Strasbourg, en plein centre-ville, elle sert de point de rencontre central pour les habitants et les touristes.

Histoire de la place et de la statue de Kléber

La place Kléber de Strasbourg s’appelait à l’origine Barfüsserplatz (place des va-nus-pieds en allemand), en raison de l’église et du monastère franciscain situés à proximité et détruits au 16e siècle.

La place devient ensuite une place d’Armes, dans le cadre du projet de modernisation et d’embellissement de la ville de l’architecte du Roi de France Jacques-François Blondel. Mais le manque de moyens financiers et les problèmes économiques empêchent finalement la réalisation de ce projet: seul le bâtiment de l’Aubette, un grand corps de garde qui existe encore de nos jours, fut construit dans les années 1770, ce qui explique l’absence d’unité architecturale de la place encore aujourd’hui!

Mon guide sur Strasbourg

couverture-guide-strasbourg

Planifiez un séjour inoubliable à Strasbourg et ses environs sans perdre de temps grâce à ce guide ! Vous y trouverez les plus beaux lieux, les activités à ne pas louper et les meilleures adresses!

Le nom de place Kléber est donné le 24 juin 1840, lors de l’inauguration du mausolée dédié au Général Jean-Baptiste Kléber, qui a dirigé l’armée française pendant les guerres de la Révolution française et les guerres napoléoniennes. Il s’agit bien un mausolée et non une simple statue comme on le pense en général: les cendres du général sont en effet conservées dans le socle de la statue… Mais son coeur repose aux Invalides à Paris!  D’une hauteur de 21 mètres, l’imposante statue du général strasbourgeois Jean-Baptiste Kléber est ornée de sculptures, de bas-reliefs et d’inscriptions qui commémorent la vie et la carrière du général.

Kleber-Strasbourg

La place Kléber de nos jours

La place Kléber a été remodelée plusieurs fois. La dernière restructuration complète a eu lieu en 2007, selon les orientations du paysagiste Gilles Clément. Je ne connaissais pas la place auparavant mais avoue que personnellement je ne trouve pas cette version très réussie: cette place est trop froide, trop minérale à mon goût, avec ses bassins d’eau entourés de pierre de gneiss mais très peu de verdure, mais ce n’est que mon avis…

La place Kléber est entourée d’une variété de boutiques, de cafés et de restaurants. C’est ici qu’ont lieu toutes les manifestation strasbourgeoises ainsi que de nombreux évènements culturels et associatifs de la ville.

Point positif, la place Kléber est piétonne (à l’exception du tram qui passe à l’ouest de la place. L’arrêt Homme de Fer est à deux pas). On trouve en sous-sol un parking souterrain (ce qui est bien mieux que le vaste parking de surface qu’elle accueillait jusqu’en 1993!).

place-kleber-strasbourg

Bâtiments remarquables

La place présente des alignements de bâtiments d’époques très différentes, allant du Moyen Âge jusqu’à la fin du XXe siècle. Les deux plus remarquables sont l’Aubette et la Maison Rouge.

L’Aubette

L’Aubette est un bâtiment historique en grès rose des Vosges. C’est LE beau bâtiment de la place, je dirais 😉 Il a été construit dans les années 1770 dans le cadre du projet de modernisation et d’embellissement de la ville dont je vous parlais plus haut, puis bombardé lors de la guerre de 1870. Seule la façade néoclassique d’origine a subsisté, mais une reconstruction a été faite en 1875 par l’architecte de la ville, Jean Geoffroy Conrath, qui a enrichi le bâtiment d’éléments décoratifs contrastant avec sa sobriété initiale.

aubette-place-kleber

De nos jours, l’Aubette abrite un centre commercial avec de grandes enseignes comme l’Apple Store ou Starbucks, mais aussi une salle événementielle accueillant des manifestations diverses.

Enfin, le bâtiment accueille un petit musée gratuit assez méconnu, l’Aubette 1928. On pénètre ainsi dans le complexe de loisirs de l’Aubette, décoré en 1928 par les trois artistes avant-gardistes Theo Van Doesburg, Hans Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp. Rien que ça! L’Aubette était alors un haut lieu de la vie culturelle strasbourgeoise, dont on peut découvrir aujourd’hui l’intégralité du premier étage, classé au titre des Monuments historiques. On découvre ainsi l’escalier, le Ciné-dancing, le Foyer-bar et la Salle des fêtes.

aubette-musee-strasbourg

escalier-aubette-strasbourg

La Maison Rouge

Autre construction remarquable, la Maison Rouge contraste avec l’ensemble des bâtiments de la place Kléber, et pour cause: le bâtiment historique d’origine, qui accueillait l’hôtel de la Maison Rouge, a été démoli en 1973 afin de construire un centre commercial dans un style bien moderne…

Le bâtiment que l’on voit aujourd’hui a été construit en 1978 par M. Herrenschmidt, architecte en chef des bâtiments civils et des palais nationaux, qui aurait voulu faire référence dans sa façade aux maisons alsaciennes, avec leur toit en pente et leurs chiens assis, tout en réinterprétant les colombages. J’avoue que cela me laisse sceptique, mais admettons! Je crois que je ne connais pas grand monde qui apprécie ce bâtiment, ni de l’extérieur ni de l’intérieur, je dois dire.

De nos jours, la Maison Rouge reste un centre commercial qui abrite notamment la Fnac (c’est ainsi que les Strasbourgeois désignent d’ailleurs ce bâtiment, en fait). A ne pas confondre avec l’hôtel Maison Rouge, un très bel hôtel situé à deux pas!

La place Kléber lors du marché de Noël

La place Kléber est vraiment un lieu de passage incontournable lors de la période de Noël en Alsace, et pour cause: c’est ici que se trouve le célèbre grand sapin du Marché de Noël de Strasbourg, d’une trentaine de mètres de haut! Venir admirer ce roi des forêts et se faire prendre en photo devant l’enseigne Strasbourg, capitale de Noël est un incontournable pour les visiteurs au moment des fêtes! On pourra aussi se promener sur la place, alors bien mise en valeur avec de belles lumières et décorations, et flâner sur les stands du marché de Noël tout en dégustant quelques spécialités alsaciennes de Noël

marche-noel-strasbourg

Laurène

Laurène

Laurène est la créatrice du blog Mon week-end en Alsace. Bretonne installée en Alsace depuis 2014, elle est tombée amoureuse de sa région d'adoption au point de lui dédier un blog et d'acheter avec son mari une maison alsacienne dans un village du Kochersberg, près de Strasbourg. A pied, à vélo, sur ses chevaux ou au volant de sa voiture, elle aime partir explorer les moindres recoins de l'Alsace pour dénicher de bonnes adresses à partager sur le blog.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARTICLES SIMILAIRES

Newsletter

On reste en contact ?

Tenez-vous au courant des derniers bons plans testés par la Team Mon week-end en Alsace en vous abonnant à la newsletter! Elle est envoyée une fois par mois.