Visite du Carreau Rodolphe, ancienne mine de potasse d’Alsace

par | Avr 21, 2016 | Activités Insolites, Divers (en cas de pluie), Ouvert le dimanche, Visites guidées | 12 commentaires

visite-carreau-rodolphe-alsace

Visiter une ancienne mine, une activité ennuyeuse? Détrompez-vous, cette visite est l’une des plus marquantes que j’ai faites. Le Carreau Rodolphe est l’une des mines du bassin potassique du nord de Mulhouse, exploité par la société des Mines de Potasse d’Alsace de 1910 à 2002 (de 1911 à 1976 pour le Carreau Rodolphe). Vous en avez certainement déjà entendu parler ou vu une affiche (celle avec une cigogne sur fond bleu, dessinée par Hansi: voir ci-dessous dans les photos.). Avec 24 puits, ces mines occupaient une surface de 222 km2 et constituaient l’une des industries les plus florissante d’Alsace (la potasse est très utilisée comme engrais). Le Carreau Rodolphe est l’une de ces mines: il comporte deux puits différents, désormais tous deux refermés.

Visiter le Carreau Rodolphe, ce n’est pas donc pas aller sous terre comme on peut le faire avec les anciennes mines d’argent par exemple. En revanche, c’est plonger dans ce pan de l’histoire et découvrir la vie des hommes qui y ont travaillé. La visite est réalisée par un ancien mineur, membre de l’association Groupe Rodolphe qui s’efforce de conserver et réhabiliter le Carreau Rodolphe dans un but pédagogique. C’est en effet la seule mine de cette zone dont les bâtiments ont été conservés, tout le reste a été démoli. Je peux vous dire qu’entendre un ancien mineur vous raconter son travail quotidien dans la mine est un moment unique que je vous conseille fortement: c’est passionnant, marquant et cela vous fait bien relativiser sur vos conditions de travail! Même si les mineurs étaient fiers de leur travail (il y a de quoi), qu’ils avaient certains avantages sociaux et que régnait apparemment une belle solidarité parmi eux, c’était un métier extrêmement difficile et dangereux. Imaginez-vous qu’il faisait environ 50 degrés dans la mine, qui se trouvait à près de 1 000 mètres sous terre!

La visite du Carreau Rodolphe dure environ 2h30 (c’est en fait assez à la carte, cela peut être plus court ou plus long selon le temps que vous avez devant vous), durant lesquelles on pénètre dans les bâtiments, observe les machines, regarde des reconstitutions, écoute des explications sur le travail d’extraction de la potasse, le travail quotidien dans la mine… Ce n’est pas un musée aseptisé, c’est un lieu qui a vécu, a été laissé un peu à l’abandon et qui revit progressivement grâce au travail patient des bénévoles de l’association. C’est vraiment un endroit à découvrir! Un grand merci encore à Thierry pour la visite.

J’ai aimé

  • Visite réalisée par un ancien mineur: il sait vraiment de quoi il parle!
  • Lieu impressionnant
  • Découverte d’un pan de l’histoire industrielle alsacienne

J’ai moins aimé

  • Il ne faut pas s’attendre à un la visite d’un musée tout moderne (personnellement je préfère le lieu tel qu’il est, comme un témoignage d’autrefois, mais je vous préviens!)

Mes photos de la visite du Carreau Rodolphe

Infos pratiques

Tarifs

Une participation de 5€ (don à l’association) est demandée aux personnes de plus de 12 ans.

Horaires

Les visites ont lieu sur RDV, pour les individuels comme pour les groupes. Vous pouvez écrire à contact@carreau-rodolphe.com ou téléphoner au 06 27 70 63 43.

Accès

En voiture

L’adresse est la suivante: Association Groupe Rodolphe Rue de Guebwiller 68840 Pulversheim. Vous ne pouvez pas le louper, les bâtiments sont au bord de la route et très imposants! Il faut compter:

  • 15 km de Mulhouse (environ 15 minutes)
  • 34 km de Colmar (environ 30 minutes)
  • 106 km de Strasbourg (environ 1h05)
En transports en commun

Ce n’est pas possible :-/

Laurène

Laurène

Laurène est la créatrice du blog Mon week-end en Alsace. Bretonne installée en Alsace depuis 2014, elle est tombée amoureuse de sa région d'adoption au point de lui dédier un blog et d'acheter avec son mari une maison alsacienne dans un village du Kochersberg, près de Strasbourg. A pied, à vélo, sur ses chevaux ou au volant de sa Fiat 500, elle aime partir explorer les moindres recoins de l'Alsace pour dénicher de bonnes adresses à partager sur le blog.

12 Commentaires

  1. Cyril

    Un tres beau musée qui me rappel des souvenirs. Mon projet de BTS fut de remettre en route les moteurs d’extraction.

    Réponse
    • Laurène

      Ah, excellent!!!

      Réponse
  2. Annette Gross

    Je souhaite faire connaitre les mines de potasse à mes petits enfants (11 et 13 ans)y a -t-il des heures et jours précis pour cette visite .
    Cela me semble important dans le cadre de la culture de notre région.
    Merci pour les renseignements que vous pourrez me donner .
    Bien cordialement

    Annette Gross

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Comme mentionné dans l’article, les visites ont lieu sur demande. Vous pouvez écrire à groupe-rodolphe@orange.fr ou téléphoner au 06 27 70 63 43 pour prendre RDV.
      Bonne journée,

      Réponse
  3. Robert

    J’ai 71 ans et j’ai eu l’occasion de faire un stage ouvrier en 1966 dans des mines de charbon dans le bassin d’Alès. J’en ai donc gardé une très forte sensibilité à la condition de mineur.
    Cette visite conduite par un ancien mineur (à la bonne faconde !) était extrêmement intéressante et vivante, voire même source d’une grande émotion.
    Un très grand merci à toute l’équipe pour ce témoignage si poignant.
    A visiter absolument

    Réponse
    • Laurène

      Merci pour ce retour, je suis totalement d’accord avec vous!

      Réponse
  4. vinz67

    J’ai fait plusieurs demandes pour un rdv visite du site …..jamais de réponses…..

    Drole d’association !!!

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, il semblerait que l’adresse mail ait changé, je viens de mettre à jour l’article. Voici la nouvelle: contact@carreau-rodolphe.com

      Sinon, pourquoi ne pas appeler directement? Cela reste le plus facile… Les bénévoles de cette association font un sacré boulot, je ne pense vraiment pas qu’il y ait de quoi râler 😉

      Réponse
  5. Pierre OMBROUCK

    Bonjour,
    Ancien de chez BERRY et probablement le seul à rechercher depuis bien des années les locotracteurs produits par cet ancien constructeur lillois, je tiens à féliciter et même remercier l’équipe qui a remis en état d’aspect et de fonctionnement le 3787 à moteur Renault qui a circulé à la Mine Joseph Else et que détient le Musée Rodolphe.
    Il s’agit là d’une pièce unique et la revoir en mouvement m’a donné une joie immense.
    Bravo à tous et encore merci pour le travail de titan que cette équipe a su mener jusqu’à la réussite.

    Pierre OMBROUCK

    Réponse
    • Laurène

      Merci pour votre commentaire!

      Réponse
  6. Pierre OMBROUCK

    Re…
    Auriez-vous la possibilité de connaître le type exact et l’année de construction du gros locotracteur SACM en voie de 1120 de ce musée, ainsi que ce qu’est devenu son moteur Deutz V.12 ? Merci d’avance.
    Pierre OMBROUCK

    Réponse
    • Laurène

      Aucune idée, désolée. Contactez l’association du Carreau Rodolphe plutôt, ils pourront peut-être vous aider!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Achetez votre guide sur Colmar!

guide colmar

Publicité

Réservez votre visite de cave!

rue des vignerons

Publicité

ARTICLES SIMILAIRES

Newsletter

On reste en contact ?

Tenez-vous au courant des derniers bons plans testés par la Team Mon week-end en Alsace en vous abonnant à la newsletter! Elle est envoyée une fois par mois. 

Pin It on Pinterest

Share This