10 brasseries Ă  visiter en Alsace

degustation-brasserie-bisaigue

Il serait dommage de venir en Alsace sans déguster de la bière, l'une des spécialités alsaciennes, mais aussi sans visiter une brasserie artisanale. Nous avons de la chance, la région comporte plein de micro-brasseries et brasseries dont certaines d'entre elles ouvrent leurs portes aux visiteurs. Voici des brasseries alsaciennes dont nous avons testé et approuvé la visite!

Laurène
Laurène
Laurène est la créatrice du blog. Bretonne installée en Alsace, elle est tombée amoureuse de sa région d'adoption et aime en explorer les moindres recoins pour dénicher des bons plans à partager avec vous!

Carte des visites de brasseries en Alsace

1. Visite de la brasserie Uberach

J’ai dĂ©couvert les bières Uberach assez peu de temps après ĂŞtre arrivĂ©e en Alsace et les ai tout de suite bien aimĂ©es. Alors pourquoi ne pas allez dĂ©couvrir les secrets de leur fabrication? La Brasserie Uberach est situĂ©e Ă  Val-de-Moder, près de Pfaffenhoffen et non loin de Haguenau, au nord de l’Alsace.

  • DĂ©couvrir le processus de fabrication de la bière
  • Visite faite par les salariĂ©s d’Uberach
  • DĂ©gustation de dĂ©licieuses bières
  • Rien!

A la découverte de la fabrication de la bière

La visite de la brasserie Uberach dure 1h15 (dĂ©gustation incluse) et permet de dĂ©couvrir le processus de fabrication de la bière. On dĂ©couvre ainsi les matières premières utilisĂ©es pour faire de la bière puis les diffĂ©rentes Ă©tapes de production en pĂ©nĂ©trant dans la brasserie en compagnie d’un salariĂ© de l’entreprise.

Les visites sont toujours faites par l’un des salariĂ©s d’Uberach, qui se relaient pour les faire Ă  tour de rĂ´le. Cela a un double avantage. D’une part, vous avez en face de vous quelqu’un qui maĂ®trise parfaitement son sujet et peut ainsi offrir une visite vraiment intĂ©ressante. D’autre part, vous n’avez pas un guide qui pourrait Ă©ventuellement ĂŞtre lassĂ© de faire des visites tous les jours. C’est une bonne idĂ©e de procĂ©der ainsi! J’ai beaucoup aimĂ© mon guide du jour, qui Ă©tait vraiment passionnĂ© par son sujet et rĂ©pondait volontiers Ă  toutes les questions posĂ©es.

Les visites sont Ă  heure et jour fixes en Ă©tĂ©, sinon il faut prendre rendez-vous. Appelez en avance car, si vous n’êtes que deux par exemple, on essaiera de vous mettre avec un groupe dĂ©jĂ  existant. La brasserie fait en tout cas son possible pour accueillir tout le monde, mĂŞme les visiteurs individuels, mais il vaut mieux s’organiser en avance pour les aider Ă  y parvenir!

Dégustation de bières Uberach et boutique

Après la visite vient le temps de la dĂ©gustation dans le bar de la brasserie Uberach, un lieu bien agrĂ©able. Evidemment, il convient de dĂ©guster avec modĂ©ration, d’autant que vous serez certainement venu jusqu’ici en voiture… Mais vous pourrez aussi facilement repartir avec un bon petit stock, le magasin propose bien sĂ»r toute la gamme de bières de la brasserie (Ă  noter, il y a plusieurs bières bio). Il n’y a aucune obligation d’achat mais il serait dommage de ne pas en rapporter quelques-unes, non?

2. Visite de la brasserie Storig Ă  Schiltigheim

Cette visite a Ă©tĂ© testĂ©e par LĂ©a et les photos sont de Mathilde Tournier – J’ai participĂ© Ă  une visite du producteur de bières artisanales Storig, installĂ© dans la brasserie Michel Dubus Ă  Schiltigheim.

Chaque année, 2000 personnes découvrent le processus de fabrication et dégustent des bières directement tirées des tanks de fermentation. Ces visites, organisées à partir de deux personnes, durent 1 à 3h en prenant directement rendez-vous. C’est Laurent Caillard, responsable de production, qui s’est occupé de nous faire visiter la brasserie Storig.

Celle-ci est nĂ©e en 2005 au coeur de l’ancien restaurant Kohler-Rehm, qui Ă©tait situĂ©e place KlĂ©ber Ă  Strasbourg. Par manque de place, elle a dĂ©mĂ©nagĂ© Ă  Schiltigheim puis s’est installĂ©e dans les locaux de la brasserie Michel Dubus en 2015. L’idĂ©e Ă©tait simple : produire des bières artisanales de caractère mais avec un faible degrĂ© d’alcool et permettre aux clients du restaurant de les dĂ©guster. En terme de circuit court, on peut difficilement faire mieux 🙂

  • La visite et la dĂ©gustation très intĂ©ressantes
  • La possibilitĂ© d’acheter des bières en bouteille
  • La qualitĂ© des plats de la brasserie Michel Debus
  • Les brasseries sont accessibles en transports en commun
  • Rien

Les différentes étapes du brassage

La brasserie Storig produit 1000 hectolitres par an de bières blonde, ambrée et blanche, ainsi qu’une bière de saison. À notre visite en mars, c’était la bière de printemps. Mais chaque chose en son temps ! Après nous avoir montré le malt et le houblon sous ses différentes formes (séché, concassé…), Laurent Caillard nous présente les différentes étapes du brassage. D’abord le mélange du malt et de l’eau et la transformation de l’amidon en sucre naturel dans une première cuve. Puis la filtration des parties solide et liquide ainsi obtenues dans une deuxième cuve.

“Le brassin part ensuite dans une cuve de cuisson et c’est là qu’on ajoute 2 à 3 types de houblons, l’épice de la bière qui lui donne du caractère. Dans notre bière blanche, nous ajoutons aussi de la coriandre et des écorces d’oranges amères.” La bière passe ensuite dans un tank de fermentation, où les levures naturelles sont ajoutées, et elle y restera 21 jours minimum. Soit le temps minimal pour la fermentation de bières de garde, le taux d’alcool en moins.

Une dégustation des bières Storig

Laurent Caillard nous propose ensuite de déguster la Roukine, leur bière blanche très légère et florale, directement tirée du tank de fermentation. Nous découvrons aussi l’équipement pour laver et stériliser les fûts : la brasserie en vend aux particuliers avec l’équipement nécessaire pour tirer la bière.

L’entreprise propose ses bières dans de jolies bouteilles fabriquées par une verrerie italienne. Elles n’existent qu’en format 50cl pour l’instant, la brasserie voulant investir dans une ligne d’embouteillage pour d’autres volumes. La visite se termine par le laboratoire, où les bières sont contrôlées chaque jour.

DĂ©jeuner Ă  la brasserie Michel Debus

Nous avons ensuite déjeuné à la brasserie Michel Debus, et pas uniquement pour la bière. Le restaurant propose une belle carte de plats fait maison, dont des grillades au feu de bois, leur spécialité. Etant végétarienne, j’ai opté pour le risotto, qui était délicieux, accompagné par La Bavarde, la bière ambrée de Storig. Celle-ci était effectivement légère mais parfumée, ce qui est appréciable quand on aime les bières de caractère mais que leur degré d’alcool souvent élevé nous freine.

Mon amie a testé les spaetzles au fromage, une spécialité locale, qu’elle a beaucoup apprécié… Mais emporté la moitié dans un doggy bag car la portion était très généreuse. Au final, c’était une visite passionnante. Je reviendrais autant pour déjeuner à la brasserie Michel Dubus que pour acheter des bières Storig.

3. Visite de la Villa Meteor Ă  Hochfelden

La Villa Meteor est un musĂ©e consacrĂ© Ă  la brasserie Meteor, la plus ancienne brasserie de France toujours en activitĂ© et la seule brassserie industrielle qui soit encore indĂ©pendante et familiale. SituĂ©e Ă  Hochfelden, elle permet aux visiteurs de dĂ©couvrir l’histoire de la marque, les Ă©tapes de fabrication de la bière et de dĂ©guster une large gamme de produits.

On ne visite pas en revanche le lieu de production Ă  proprement parler, c’est davantage un musĂ©e qu’une vraie visite de brasserie mĂŞme si cela reste intĂ©ressant.

4. Autres brasseries alsaciennes Ă  visiter

Nous ne les avons pas forcĂ©ment visitĂ©es mais nous les connaissons et apprĂ©cions leurs bières, alors voici d’autres micro-brasseries alsaciennes proposant des visites que nous pouvons vous recommander: