recette-lamala-alsace

Pâques en Alsace est synonyme d’agneau pascal. Comme partout en France, me direz vous… Oui, mais non! Ici, l’agneau pascal est une génoise réalisée dans un moule en forme d’agneau qui se déguste au moment de la fête de Pâques. Et il ne s’agit en aucun cas d’une ancienne tradition en voie de disparition… Non seulement les lamala (nom donné à ce gâteau dans le Haut-Rhin,  lamele ou lammele dans le Bas-Rhin), fleurissent sur les étals des boulangeries, mais les moules sont également de sortie dans les familles. Hors de question de fêter Pâques sans lamala! On en trouve et on en cuisine pendant toute la période de Pâques, pas seulement le dimanche.

Le moule utilisé est traditionnellement un moule en terre cuite (voir ici par exemple), qui peut s’ouvrir en deux afin de démouler le bel agneau. Et comme on est en Alsace, on pourra par exemple s’en procurer un en provenance d’une des poteries de Soufflenheim. C’est le choix que j’ai fait! Sinon, il en existe également en métal. Moins cher mais tellement moins traditionnel…

Recette de lamala (lamele/ lammele)

Je réalise mon lamala en suivant une recette de ma copine Céline du blog L’heure du Cream, réputée être une pro des lammele! Cette recette est naturellement sans lactose et est tout à fait réalisable sans gluten (j’ai testé, il n’y a aucune différence!). Voici la recette:

Pour un lamala:

  • 3 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 65g de sucre
  • 60g de farine de blé (ou du mélange de farines « Mix Pâtisserie » de Ma Vie Sans gluten pour une version sans gluten)
  • 30g de fécule de maïs (Maïzena)
  • 1 cuillère à café rase de levure chimique
  • En option: le jus d’1/2 citron
  • Pour la décoration: sucre glace et ruban

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer les jaunes des blancs d’oeufs. Battre les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse (bien battre!). Si vous souhaitez mettre du jus de citron, c’est le moment!

Ajouter ensuite progressivement la farine, la fécule de maïs et la levure.

Battre les blancs en neige ferme. Les incorporer doucement au reste de la pâte.

Beurrer (avec de la margarine végétale pour une version sans lactose) et fariner le moule en insistant bien dans les recoins (pour éviter de perdre une oreille d’agneau lors du démoulage!). Remplir le moule aux 3/4 avec la pâte (pas plus, cela va gonfler).

Cuire au four à 180°C environ 40-45 minutes. A la sortie du four, attendre que le moule soit tiède puis démouler précautionneusement. Saupoudrer de sucre glace et nouer un ruban autour du cou de l’agneau. Déguster assez rapidement (le jour même idéalement), le lamala se dessèche vite!

Verdict: Facile à faire (la seule partie un peu technique est le démoulage, il faut être précautionneux) et délicieux. Merci Céline! 🙂

Photos de la recette de lamele

Quelques astuces…

J’ai demandé à quelques copines blogueuses culinaires leurs astuces pour réussir son lamala à tous les coups

  • Elodie, du blog Elo en fait tout un plat – On oublie le moule en métal, qui fait des gâteaux plus secs, et on prend un moule en terre cuite!
  • Marine du blog Miss Crumble  – Attention à très très bien beurrer et fariner le moule
  • Sandra du blog Cuisine Addict – Ne pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson, le gâteau serait moins aérien!
  • Adeline, du blog La cuisine d’Adeline – Ne surtout pas démouler à la sortie du four mais attendre que le moule soit tiède

Régalez-vous et joyeuses Pâques! 🙂