vue-plateforme-cathedrale-strasbourg

332 marches et, en récompense, une vue à 360° sur Strasbourg, les Vosges et la Forêt Noire. La montée à la plate-forme de la cathédrale de Strasbourg est une visite incontournable, à faire et refaire ! Elle débute dans la loge des gardiens, dont l’accès se trouve au niveau de la cathédrale, côté place du Château.

Je vous conseille vraiment de prendre votre temps pour la montée. L’ascension se fait par un escalier en colimaçon, au sein d’une tourelle pourvue d’ouvertures régulières sur l’extérieur. Cela offre des vues splendides sur les contreforts, les toits et les sculptures de la cathédrale. Vous ne pourrez pas admirer ces détails d’aussi près en haut de la plateforme.

Une fois les 332 marches gravies, on arrive dans la maison des gardiens. Ce petit bâtiment a été construit en 1782 pour surveiller la ville et intervenir rapidement en cas d’incendie. Désormais, une exposition permet de découvrir l’histoire de la cathédrale de Strasbourg et de la ville.

On peut aussi observer la “roue à écureuil”, un treuil datant du XVème siècle destiné à monter les matériaux nécessaires à la construction de la cathédrale. Et le mécanisme d’une horloge conçue par Jean-Baptiste Schwilgué, auteur de la troisième horloge astronomique, située au coeur de la cathédrale.

Une vue magnifique sur Strasbourg

Sortez ensuite sur la plateforme pour profiter de la vue époustouflante sur les toits de Strasbourg, que l’on surplombe à 66 mètres de hauteur. 12 oeilletons pointent sur les quartiers et bâtiments remarquables de Strasbourg, comme la Petite France, le Parlement, l’église orthodoxe russe ou l’église Saint-Thomas.

N’oubliez pas de lever la tête pour admirer au plus près la flèche de la cathédrale culminant à 142 mètres. Avec un peu de chance et d’attention, vous apercevrez aussi faucons pèlerin ou crécerelle, mésanges, éperviers, martinets ou passereaux. La cathédrale abrite ou sert de terrain de chasse à de nombreux oiseaux ! Par contre, pas de cigognes à proximité : elles nichent au parc de l’Orangerie 🙂

Il existe une application gratuite, VR Strasbourg Cathédrale, pour découvrir des vues reconstituées de Strasbourg en 1730 (côté est) et en 1490 (côté ouest) et suivre l’évolution de la ville au fil des siècles. Enfin, la table d’observation indique au public la direction de plusieurs grandes villes mondiales.

Préserver la cathédrale et un savoir-faire

Il faut savoir que le prix d’entrée est reversé à la Fondation Oeuvre Notre-Dame. Cette structure assure la préservation et la restauration de la cathédrale de Strasbourg depuis plus de 800 ans. Elle compte une trentaine de personnes spécialisées en taille de pierre, sculpture, maçonnerie, serrurerie, restauration ou études historiques. Ces travaux sont toujours réalisés à la main, préservant ainsi un savoir-faire traditionnel. La Fondation Oeuvre Notre-Dame est un cas unique en France ! Seules quelques cathédrales en Suisse, en Norvège, en Allemagne et en Autriche bénéficient d’ateliers dédiés. Je vous conseille d’ailleurs de visiter le musée de la Fondation, à quelques pas de la cathédrale.

J’ai déjà réalisé l’ascension de la plateforme de la cathédrale de Strasbourg avec des personnes sujettes à un léger vertige. Cela s’est bien passé car les escaliers comme la plateforme sont bien sécurisés. Par contre, si votre vertige est important, ce n’est peut-être pas une bonne idée…

La descente se fait elle aussi via les escaliers à colimaçon d’une autre tourelle, côté nord de la cathédrale cette fois. Là encore, ça vaut le coup de s’arrêter régulièrement pour admirer la ville, les bâtiments et la cathédrale sous un autre jour. Une fois l’ascension de la plateforme de la cathédrale, vous pouvez déjeuner dans une winstub à proximité, visiter le musée historique ou tout simplement flâner dans les ruelles pour poursuivre votre visite de Strasbourg.

J’ai aimé

  • – La vue à 360° splendide
  • Découvrir la cathédrale au fur et à mesure de l’ascension
  • En apprendre plus sur la cathédrale et la ville de manière simple et ludique
  • Contribuer à la préservation et la restauration de la cathédrale

J’ai moins aimé

  • Rien ! Je fais cette visite une à deux fois par an, je m’en lasse jamais

Mes photos de la montée à la plateforme de la cathédrale de Strasbourg

Infos pratiques

Tarifs et horaires

Vous trouverez ici les tarifs et horaires pour l’accès à la plateforme de la cathédrale.

Accès

Ligne A et D du tramway, arrêt Langstross Grand’Rue
Bus 10 (arrêt Corbeau), bus 30 (arrêt Saint-Guillaume) ou bus 14 et 24 (arrêt Ancienne Douane)