La Cathédrale de Strasbourg est la plus vieille cathédrale gothique au monde et l’un des incontournables lors d’une visite de Strasbourg. On la reconnaît sans peine grâce à sa façade de grès rose et son unique tour. Elle est vraiment belle et imposante! D’une hauteur d’environ 142m, elle a été l’édifice le plus haut au monde jusqu’en 1874.

L’histoire de la Cathédrale de Strasbourg

La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg a été fondée en 1015 sur les vestiges d’une cathédrale carolingienne, par l’évêque de Strasbourg Werner de Habsbourg et l’empereur Henri II. Ses fondations (uniques au monde), pour être précisément sur l’endroit où les premiers chrétiens avaient prié, ont été posées sur une nappe phréatique et nécessitèrent des années de travail et une technique antique spécifique pour être stabilisées. La Cathédrale a été détruite dans un incendie en 1176 et la nouvelle fût élevée à partir de 1220, sur les anciennes fondations et dans un style gothique. Elle est unique de par son seul clocher, surmonté d’une flèche et achevé en 1439. Sa construction a pris plus de trois siècles et les suppositions sur son unique clocher sont variées. Avec la Réforme, la Cathédrale a été soumise au culte protestant au début du 16e siècle. Siège disputé jusqu’au concordat de 1801, elle est aujourd’hui exclusivement dédiée au culte catholique romain. Toutefois, son histoire demeure tourmentée au 20e siècle, avec les deux guerres mondiales, les bombardements, un incendie et la menace d’effondrement de la tour à cause de la nappe phréatique. En 2015, elle a tout de même fêté son millénaire sereinement.

Que voir lors de votre visite de la Cathédrale de Strasbourg?

La cathédrale compte une infinité de choses à admirer, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Avant d’entrer dans la Cathédrale, ne manquez pas d’admirer sa façade rose et ses sculptures. Vous pourrez admirer de nombreuses oeuvres remarquables lors de votre visite de la Cathédrale de Strasbourg: sculptures, des retables, tapisseries, un orgue remarquable, des vitraux datant du 12e au 15e siècle et bien évidemment la fameuse horloge astronomique. L’architecture même de la Cathédrale de Strasbourg est également notable et dénote finesse et élégance, avec sa chaire gothique, l’autel baroque de la chapelle Saint-Laurent, les portails, le frontispice innovant pour l’époque et sa rosace. N’oubliez pas d’admirer la flèche, une oeuvre technique très audacieuse au Moyen-Âge. Vous pourrez aussi visiter la crypte.

Une des grandes curiosités de la cathédrale est son horloge astronomique datant du 19e siècle. Elle est fascinante de par sa complexité et sa précision. Elle est très impressionnante lorsque les automates (représentant les quatre âges de la vie) s’animent!

Visite commentée de la Cathédrale de Strasbourg avec Pop Guide

Les visites guidées sont interdites à l’intérieur de la cathédrale de Strasbourg. Toutefois, il existe un excellent audioguide: je vous conseille de télécharger l’application Pop Guide sur votre smartphone et d’acheter le module de visite de la cathédrale. L’application est bien faite: on accède à un plan de la cathédrale et on peut ensuite cliquer sur les éléments qui nous intéressent pour écouter les explications. Vous pouvez au total y rester pas loin de 3h, mais vous n’êtes bien sûr pas obligé de tout écouter non plus. On peut vraiment faire selon le temps dont on dispose et ses envies. Le tarif est de 4€ mais je vous conseille de prendre le pack Pop Guide + balade en bateau avec Batorama (un autre incontournable d’une visite à Strasbourg), l’application est alors à seulement 2€50. ce serait dommage de s’en priver! ;-)

Monter sur la plateforme de la Cathédrale de Strasbourg

La montée en haut de la tour de la cathédrale est également à faire, sauf si vous avez le vertige. Mieux vaut être un peu en forme pour monter sur la plate-forme de la Cathédrale de Strasbourg, car vous devrez affronter 330 marches de montée et un peu de sueur. Une belle récompense vous attend à l’arrivée: Strasbourg vue de 66 mètres de haut! Par beau temps, il est même possible de voir au-delà de la ville. Strasbourg s’étend alors devant vous, avec ses toits rouges et ses faubourgs et vous pourrez même reconnaître quelques monuments et bâtiments, comme les institutions européennes, la gare ou le musée d’art moderne.  Il y a trois autres plate-formes, mais elles ne sont pas accessibles au public.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article, instructif sans être ennuyeux, sur Les 8 savoirs indispensables sur la cathédrale de Strasbourg. Découvrez notamment l’histoire du mystérieux rayon vert…

J’ai aimé

  • Admirer la cathédrale: impressionnante à l’extérieur et à l’intérieur!
  • La vue panoramique sur Strasbourg depuis la tour de la cathédrale
  • Observer l’étonnante horloge astronomique
  • Me laisser guider par l’audioguide Pop Guide

J’ai moins aimé

  • Potentielle grande file d’attente en saison: allez-y plutôt le matin, le plus tôt possible!

Mes photos de la cathédrale de Strasbourg

Infos pratiques

Tarifs et horaires

L’entrée dans la cathédrale de Strasbourg est gratuite. On peut y admirer la cathédrale en elle-même ainsi que l’horloge astronomique, en dehors de l’heure de présentation de l’horloge astronomique (animation des automates tous les jours à 12h30).

L’accès à la présentation de l’horloge astronomique est payante, ainsi que l’accès à la tour de la cathédrale (sauf le premier dimanche de chaque mois). Les accès à l’horloge et à la plateforme se trouvent sur le côté droit de la cathédrale, lorsque celle-ci se trouve en face de vous.

Vous trouverez ici les horaires de la visite de la cathédrale de Strasbourg.

Pour télécharger l’application Pop Guide, c’est par ici. 

Accès

La cathédrale de Strasbourg est située au coeur du quartier piéton, sur l’île centrale. Arrêt Langstross Grand’Rue (tram A et D) / Broglie (tram B, C et F) / Corbeau (bus 10).

Adresse: Cathédrale Notre Dame de Strasbourg, Place de la Cathédrale, Strasbourg, France