Où trouver une rando un peu sportive dans les Vosges quand on a plutôt l’habitude de flirter avec les sommets des Alpes ? Grâce à cette question, on vous a déniché une très belle randonnée au coeur de la vallée de Munster (68).

L’ascension du sommet du Hilsenfirst nous a attirés pour ses 500 mètres de dénivelé positif et autant en négatif. Mais une fois cette randonnée en boucle de 8km (comptez 4h de marche) débutée, c’est le charme de la forêt et du sommet qui nous a agréablement surpris.

Avant cela, un peu d’histoire : pendant quatre jours et trois nuits (du 14 au 17 juin 1915), les chasseurs alpins ont été encerclés et ont résisté à l’armée allemande, sur les flancs du Hilsenfirst, qui culmine à 1274 mètres. Le nom de Sidi-Brahim a été donné au monument commémoratif de cette bataille en référence à la résistance d’autres chasseurs alpins face aux troupes d’Abd el-Kader (en 1845, en Algérie). Le sentier vous mènera donc jusqu’à ce monument commémoratif et à l’ancien champ de bataille.

Le début de la randonnée se trouve à la sortie du village de Sondernach : prenez la direction du Petit Ballon et garez-vous dans un virage en épingle situé après le cours d’eau de la Fecht. Pour le balisage, il suffit de suivre les panneaux “Sidi Brahim” ou les marques cercle jaune. Prêts ? Allons-y ! La randonnée débute par une montée douce mais constante dans la forêt. Chemin forestier, sentiers plus encaissés, route goudronnée (pour quelques centaines de mètres) le chemin est assez varié.

De petits ruisseaux et de beaux blocs de pierre parsèment les sous-bois. Environ 3km après le départ, et une montée sportive en lacets, vous arrivez au monument commémoratif de Sidi Brahim. En poursuivant la randonnée, vous atteindrez en quelques minutes l’ancien champ de bataille. De très nombreux trous d’obus et quelques tranchées, maintenant recouverts par la végétation, font vite comprendre l’intensité des combats. Attention si vous partez avec des enfants : il y a encore des éclats d’obus, de vieux barbelés ou des fragments métalliques sur le site. Celui-ci est sécurisé mais un minimum de prudence s’impose.

Nous avons ensuite quitté le sentier balisé pour nous aventurer vers le sommet du Hilsenfirst. Lors de quelques trouées dans le brouillard et sous la pluie, nous avons profité de la vue magnifique sur d’autres sommets des Vosges. Cela laisse un sentiment assez curieux, presque paradoxal: cet endroit, où tant de soldats ont trouvé la mort, est devenu magnifique maintenant que la nature y a repris ses droits. Après cette échappée sauvage (pensez à repérer votre point de départ pour ne pas vous perdre !) nous avons rejoint le sentier de retour (cercle jaune vers Landersen). Il vous fera descendre assez rapidement vers le point de départ, avec de beaux paysages à admirer et un passage dans les pâturages.

Bref, j’ai adoré cette randonnée pourtant faite sous la pluie et dans le brouillard ! Les photos ne lui rendent pas trop hommage vu les conditions. Mais je suis sûre qu’avec un temps dégagé, elle vous charmera aussi.

J’ai aimé

  • Une randonnée courte mais sportive, en boucle
  • La beauté des paysages

J’ai moins aimé

  • Rien

Mes photos de la randonnée du Hilsenfirst et de Sidi Brahim

Infos pratiques

Itinéraire

L’application Visorando vous permet de télécharger le tracé de cette randonnée et de suivre votre progression en direct grâce à la géolocalisation de votre smartphone. Voici l’itinéraire via Visorando.

Départ et arrivée

Après Sondernach, en prenant en direction du Petit Ballon. Garez-vous dans un virage en épingle situé après le cours d’eau de la Fecht et suivez le balisage (cercle jaune, direction Sidi Brahim).

Caractéristiques

  • Distance : 8 km (plus si vous continuer l’ascension du sommet)
  • Dénivelé : 550 mètres environ
  • Durée : 4h sans compter le pique nique

Accès

En voiture

Il faut aller jusqu’à Sondernach. Comptez:

  • 27 km de Colmar (35 minutes environ)
  • 67 km de Mulhouse (1h environ)
  • 98 km de Strasbourg (environ 1h30)
En transports en commun

Ce n’est pas possible :-/

Adresse: Hilsenfirst, Sondernach, France