hartmannswillerkopf

Au Sud de la route des Crêtes, sur un éperon à plus de 900m d’altitude se dresse le Vieil-Armand (ou Hartmannswillerkopf, souvent abrégé en HWK) .

Un peu d’Histoire…

Cette montagne aux dénominations multiples (liées au changements de nationalités et donc de langues) a été le théâtre durant la première guerre mondiale (notamment pendant l’hiver de 1915-1916) d’affrontements particulièrement violents. La vigueur des combats ainsi que la rudesse des conditions (hiver extrêmement froid) ont fait du Hartmannswillerkopf un champ de bataille emblématique du massif des Vosges. Les affrontements n’ayant pas aboutis sur la victoire de l’un ou l’autre camp, le Vieil-Armand (qui peut donc être considéré comme neutre) a été choisi 100 ans après pour symboliser la réconciliation et célébrer l’amitié franco allemande.

La visite du site s’entreprend donc en deux temps (pouvant être inversés) : l’exploration du champ de bataille à travers le sentier d’interprétation proposé de 4,5 km (pouvant être raccourci si besoin), du cimetière, de la crypte puis la visite de l’Historial afin d’appréhender le contexte historique et la vie des soldats au combat.

Le Champ de Bataille ( env 2h de visite)

Après quelques centaines de mètres de marche derrière la crypte (dont la visite vaut également le détour) et  l’impressionnant cimetière, on se retrouve confrontés aux traces dans la montagne laissées par les combats : impacts d’obus, barbelés, etc. Il faudra marcher encore un petit kilomètre pour découvrir et sillonner les tranchées du champ de bataille  (100% authentiques, il faut le préciser). Le long du chemin, des panneaux vous expliquent la différence entre les tranchées françaises et allemandes, leurs évolutions, leur effrayante proximité et même certaines anecdotes ! Après avoir passé la croix sommitale, poursuivez jusqu’à la Croix des engagés volontaires pour profiter de la vue panoramique sur la plaine d’Alsace (certainement l’une des raisons de l’acharnement des deux parties à vouloir occuper cet endroit). En contrebas ne manquez pas l’impressionnant monument du 152ème régiment d’infanterie (dits Diables Rouges).

L’Historial (prévoir env 1h de visite)

Le bâtiment accueillant l’Historial Franco-allemand est déjà intéressant vu de l’extérieur:  cette “amande” flanquée à la colline, son cadre verdoyant et sa vue sur la plaine d’Alsace (on peut voir les alpes bernoises par temps clair) créent un ensemble très esthétique ! Maintenant, entrons ! Après une première vidéo expliquant le contexte dans lequel a éclaté la guerre, vous vous retrouverez plongés dans l’ambiance du champ de bataille à travers différentes thématiques : transports et logistique, costumes et équipement. Cette approche conceptuelle (plutôt que purement chronologique) permet de faire la visite à son rythme et selon ses centres d’intérêt. Le multimédia (écrans tactiles, vidéos, sons) et la possibilité de toucher certaines choses permettent une visite plus vivante.

L’élément central de l’exposition est une salle de forme ronde dans laquelle est diffusé un film réalisé à partir de photos prises sur le champ de bataille et animées. Ces vidéos sont accompagnées d’authentiques et poignants témoignages de soldats allemands et français (vidéo bilingue). La chronologie des combats ayant eu lieu à l’Hartmannswillerkopf est rappelée en temps réel pendant la vidéo par une carte animée en relief du champ de bataille. Le résultat est vraiment impressionnant : n’en manquez pas un instant !

Autour de cet auditorium vous découvrirez des reconstitutions d’abris, de tranchées (dans leur aspect initial) et de fouilles. Un écran tactile est également mis à disposition pour que les visiteurs disposant d’informations sur des soldats ayant combattu au Hartmannswillerkopf puissent les saisir dans une base de données : une belle initiative pour entretenir la mémoire de ces soldats !

Pour terminer votre visite, pensez à faire un tour sur la terrasse panoramique, pour boire un verre ou tout simplement profiter de la vue !

J’ai aimé

  • La visite aménagée du champ de bataille avec ses panneaux d’interprétation
  • L’impressionnante vidéo avec la carte animée au centre de l’exposition
  • L’architecture en forme d’amande s’alliant parfaitement au paysage

J’ai moins aimé

  • Certains écrans tactiles n’étaient pas en état de fonctionnement

Mes photos du Hartmannswillerkopf (Vieil-Armand)

Infos pratiques

Tarifs

Vous trouverez ici les tarifs de l’Historial. L’audioguide (disponible en français anglais et allemand) est compris dans le prix d’entrée. Pour les titulaires du Museum Pass / Pass musées , l’entrée est libre.

L’accès au champ de bataille est libre, il suffit de suivre les sentiers balisés ainsi que le panneaux d’interprétation qui ont été installés. Attention il faut prévoir une marche d’approche d’une vingtaine de minutes.

L’accès à la crypte est libre.

Horaires

Vous trouverez ici les horaires de l’historial franco-allemand et de la crypte du Hartmannswillerkopf. Le champ de bataille, lui, est ouvert tout le temps (accès à pied, attention à la fermeture de la route des crêtes)

Visites guidées

Des visites guidées sont possibles sur réservation.

Accès

En voiture

L’adresse est la suivante: D431 (route des crêtes) / Col du Silberloch – Lieu-dit Vieil Armand, 68700 Wattwiller. Il faut compter:

  • 30 km de Mulhouse (environ 38 min)
  • 48 km de Colmar (environ 50 min)
  • 123 km de Strasbourg (environ 1h30)
En transports en commun

Vous pouvez regarder sur Vialsace.

Adresse: Hartmannswillerkopf, Wattwiller, France